www.footisere.com: National 1

Recherche sur ce sujet:   
[ Allez sur l'Accueil | Séléctionnez un nouveau sujet ]

  National 1 
 N1 : Le GF38 perd des points face à Pau

National 1

A Grenoble (Stade des Alpes), le GF38 et le FC Pau font 1-1
Mi-temps 1-0)
Arbitre : M. Kherradji. 
3 563 spectateurs. 
But pour Grenoble :
Elogo (16e sp).
But pour Pau : Ciss (77e). 
Avertissements : Mayembo (85e) à Grenoble ; Malaga (51e) et Boupenza (58e) à Pau.

Expulsions : Dieng (29e) à Grenoble ; Toussaint (15e) à Pau.

GRENOBLE : Maubleu - Mayembo, Vandenabeele, Dieng - Dady (Maanane 83e), Benet, El Jadeyaoui (Deletraz 78e), Coulibaly, Elogo - Sotoca, Boussaha (Belvito 62e).

PAU : Koné - Bansais, Malaga, Toussaint, Assoumou - Gbakle (Sanchez 69e), Maisonneuve, Ciss (Guilavogui 84e), Daubin - Rivas (Bury 24e), Boupenza.


Transmis par bruno le 23 février 2018 à 17:38:55 UTC (151 clics sur cet article - Tags: Footisere, Foot Isère, Foot, Isère, foot 38, football 38, football isère, foot, 38)
(Lire l'article complet en cliquant ici ... | Score: 0)

  National 1 
 N1 : Belle victoire du GF38 au Red Star

National 1
Nicolas Belvito, le buteur grenoblois  (crédit photo : droits réservés)

Stade Bauer de Saint-Ouen, Red Star 0-1 GF38
but : Belvito

Sur un terrain synthétique de qualité discutable, le GF38 s'est imposé grâce à un but de Nicolas Belvito à l'heure de jeu.
Sans faire un match extraordinaire, mais en respectant les consignes les hommes d'Olivier Guégan ont conforté leur place de leader en repoussant l'un des adversaires directs à l'ascension en Ligue 2.
C'est une victoire importante qui demande confirmation dès vendredi avec la réception de Pau.
A 11 matchs du terme de la saison, le GF38 a 10 points d'avance sur le 4ème, ce qui met les isérois dans une position confortable.
Les 2 premiers montant en L2 et le 3ème jouant les barrages; mais il faut éviter cette 3ème place très aléatoire.
Le GF38 a son destin en mains et maintenant c'est aux joueurs d'étre constants et performants pour que cette saison se termine en apothéose.




Transmis par bruno le 17 février 2018 à 17:05:14 UTC (215 clics sur cet article - Tags: Footisere, Foot Isère, Foot, Isère, foot 38, football 38, football isère, foot, 38)
(Lire l'article complet en cliquant ici ... | Score: 0)

  National 1 
 N1 : Une victoire à la fin des arrêts de jeu pour le GF38

National 1

Le GF38 reprend la tête temporairement

A Grenoble (Stade des Alpes) le GF38 bat l’US Créteil Lusitanos 1-0
(mi-temps : 0-0).
Arbitre : M. Lepaysant.
Environ 4 000 spectateurs.
But : Elogo (90+3e sur penalty).
Avertissements : Vandenabeele (83e) pour le GF38. Gamboa (73e); Fofana (81e), Kerboriou (90e +3) pour Créteil.
Exclusion : Paul (90e +3) pour Créteil.

GRENOBLE : Maubleu – Abou Demba, Mayembo, Vandenabeele, Guegan – Benet, Coulibaly (Belvito, 67e), Pinto Borges (cap.), El Jadeyaoui (Elogo, 57e) – Sotoca (Gherardi, 57e), Boussaha.
CRETEIL : Kerboriou – Jean-Etienne, M’Bow, Boyer, Fofana – Paul (cap.), Pouye, Martin – Sainte-Luce, Labeau (Paye, 76e), Gamboa (Ringayen Patchemouto, 88e)


Face à une équipe de Créteil bien organisée, qui était venue chercher au moins un match nul, on n'a pas reconnu l'équipe de Grenoble qui avait joué 3 jours auparavant contre Strasbourg en Coupe de France et avait donné du fil à retordre à une formation de Ligue 1. Maladroits et peu inspirés, les hommes de Guégan n'ont jamais réussi à emballer la rencontre. Pire, certaines mésententes entre Maubleu et ses défenseurs ont donné des sueurs froides aux supporters. Il a fallu attendre la fin des arrêts de jeu pour que, sur une des rares attaques grenobloises poussée par son public, l'arbitre ne siffle un pénalty pour une faute grossière d'un défenseur cristoliien. S'en suivis quelques échauffourés dont l'expulsion du capitaine visiteur. Elogo calmement se chargeait de prendre à contre-pieds le gardien visiteur et d'offrir à ses couleurs une victoire quelque peu heureuse.

Transmis par bruno le 11 février 2018 à 19:51:18 UTC (170 clics sur cet article - Tags: Footisere, Foot Isère, Foot, Isère, foot 38, football 38, football isère, foot, 38)
(Lire l'article complet en cliquant ici ... | Score: 0)

  National 1 
 National 1 : Le GF38 devra s'en contenter

National 1
Brice Maubleu, le dernier rempart grenoblois avec David Jourdan

A Dunkerque, Dunkerque -  Grenoble 0-0. 
Arbitre : M. Bouille. 
Spectateurs : 1200. 

Avertissements : Boudaud (40e), Touré  (55e), Huysman (79e), M. Fachan (85e)  à Dunkerque ; Deletraz (73e), Coulibaly  (77e) à Grenoble. 

DUNKERQUE : Ligali - M. Fachan,  Husman (cap), Touré, Mazikou -  D. Fachan, Banor, Boudaud - Serin,  Candas (Chahiri, 81e), Grich.   

GRENOBLE : Maubleu - Bengriba,  Vandenabeele, Mayembo - Elogo  (Gherardi, 85e), Coulibaly, Benet,  Deletraz (Boussaha, 75e), Abou Demba -  Belvito (El Jadeyaoui, 61e), Sotoca. 

Olivier Guégan l’avait répété  tout au long de la  semaine, il fallait avant  tout se focaliser sur ce long  voyage dans le Nord. Strasbourg,  en huitièmes de finale  de Coupe de France, ça n’est  que jeudi prochain. Le message  du technicien isérois est  parvenu aux oreilles des siens.  Hier soir, les esprits grenoblois  n’ont pas semblé égarés.  Mais les Nordistes ont surtout  failli leur jouer un vilain tour, à  l’image de leurs voisins boulonnais  qui avaient éteint le  GF38 il y a deux semaines (12  au Stade des Alpes). Parce  que si la partie a longtemps  peiné à trouver son rythme,  les Grenoblois, eux, n’ont imposé  le leur qu’un quart  d’heure. Ils ont certes eu la  mainmise sur le cuir ensuite,  mais Dunkerque, habile en  contres et surtout adroit sur  coups de pied arrêtés, a fait  passer une flopée de frayeurs.
 
La baraka de Maubleu 
Brice Maubleu, le portier grenoblois,  a même été béni des  dieux. Sauvé à trois reprises  par ses montants (27e et deux  fois à la 54e), il a ensuite sorti la  parade parfaite, sur un énième  coup franc millimétré de  Zakaria Grich (73e). « On a  bien su les déstabiliser, analysait  Baba Touré, le défenseur  central dunkerquois. Nous  avons su rivaliser avec eux. »  Dunkerque a joué les yeux  dans les yeux avec Grenoble,  notamment dans l’engagement,  denrée indispensable  quand la technique ne peut  prendre le dessus. Arsène Elogo  a eu beau se démener sur  son flanc gauche, le milieu de  terrain grenoblois n’a jamais  été suffisamment tranchant et  précis dans l’avant dernier  geste. Son compère Nicolas  Belvito a lui été sevré de ballons,  limitant les cartouches  iséroises. L’attaquant a bien  eu une opportunité en or au  retour des vestiaires après  avoir été servi par Florian Sotoca,  mais il a perdu son duel  face au portier dunkerquois  (52e). À peine deux véritables  frappes en 90 minutes de jeu  (avec celle sans danger de Julien  Delatraz en première période),  c’était bien trop peu  pour empocher la mise. 
Place à la Coupe de France  Les Grenoblois le savent, il  faudra cravacher jusqu’au  bout pour espérer retrouver la  Ligue 2. Heureusement pour  eux, jeudi prochain, devant  Strasbourg et un stade des Alpes  qui s’annonce en feu, ils  auront l’occasion de penser à  autre chose qu’au pain quotidien.   

(Source : Le Dauphiné Libéré / Florent CAFFERY) 


Transmis par bruno le 03 février 2018 à 13:41:38 UTC (455 clics sur cet article - Tags: Footisere, Foot Isère, Foot, Isère, foot 38, football 38, football isère, foot, 38)
(Lire l'article complet en cliquant ici ... | Score: 0)

  National 1 
 Officiel : Anthony Walongwa grenoblois pour la fin de saison

National 1
(Source photo : http://www.ufcongo.org)

Anthony Walongwa (24 ans, 1,82m), non utilisé par Ranieri au FC Nantes, vient d'être prêté à Grenoble (National). Le FC Nantes et le GF38 se sont entendus pour un prêt jusqu’à la fin de la saison.
Originaire des Dervallières, le Congolais, pilier de la réserve nantaise, est le 5e choix de Claudio Ranieri. Titularisé à trois reprises, l’an passé, avec René Girard, il n’a, depuis, disputé qu’une rencontre en Ligue 1. C’était à Troyes (1-0), en août dernier.
La transaction a abouti afin d’offrir du temps de jeu au joueur..


Transmis par bruno le 27 janvier 2018 à 19:00:23 UTC (406 clics sur cet article - Tags: Footisere, Foot Isère, Foot, Isère, foot 38, football 38, football isère, foot, 38)
(Lire l'article complet en cliquant ici ... | Score: 0)

  National 1 
 National : Nouvelle désillusion pour le GF38 à domicile

National 1
(Photo Lesportdauphinois.com / Laurent Lardiere)

A Grenoble, Stade des Alpes, Boulogne bat GF38 2-1
Mi-temps : 0-2
Arbitre : M. Aubin
4000 spectateurs.
Buts : Pinto Borges (74e) pour le GF38 ; Niakaté (13e) et  Koné (35e) pour l’USBCO
Avertissements : Coulibaly (6e), Abou Demba (34e) et Sotoca (76e) au GF38 ; Livolant (11e), Argelier (22e) Kaboré (82e), Niakaté (86e) et Heumel (89e) à l’USBCO

GF38 : Maubleu – Bengriba, Vandenabeele, Mayembo, Abou Demba – Pinto Borges, Coulibaly (Gherardi 46e), Benet – El Jadeyaoui (Elogo 78e), Belvito (Boussaha 46e), Sotoca

USBCO : Reulet – Agounon , Heumel, Argelier, Dekoke – Livolant (Kaboré 72e), Goujon, Alla, Duterte – Koné, Niakaté (Thil 85e)

le GF38 laisse filer trop de points importants à la maison (5 nuls et 2 défaites) et la défaite de ce vendredi face à un mal classé risque d'être lourde de conséquences au moment du décompte final.
Certes le championnat est encore long mais espérons que les hommes de Guégan sauront rebondir par des victoires à l'extérieur.

Transmis par bruno le 20 janvier 2018 à 09:55:20 UTC (346 clics sur cet article - Tags: Footisere, Foot Isère, Foot, Isère, foot 38, football 38, football isère, foot, 38)
(Lire l'article complet en cliquant ici ... | Score: 0)

  National 1 
 Suivez GF38 / Boulogne ce soir

National 1

Ce soir, retrouvez David de Footisère avec Greg de Do hit radio, pour vivre le match de la 19ème journée :

GF38 / BOULOGNE au Stade des Alpes, coup d'envoi à 20h.

Vous pouvez également vivre le match par écrit en direct live sur le site de Métro-sports.

 

 

Ou directement en vidéo ici : https://youtu.be/CrYRhvY8Md4


Transmis par david le 19 janvier 2018 à 14:56:40 UTC (240 clics sur cet article - Tags: Footisere, Foot Isère, Foot, Isère, foot 38, football 38, football isère, foot, 38)
(Lire l'article complet en cliquant ici ... | Score: 0)

  National 1 
 National : La bonne opération du GF38 à Rodez

National 1
(Photo : lesportdauphinois.com)

À Rodez (stade Paul-Lignion),  Grenoble bat Rodez 2-0 
(mi-temps : 2-0). 
Arbitre : M. Stinat. 
3 300 spectateurs. 

Buts : Abou Demba (10e),  Elogo (40e s.p.) 
Avertissements : Boissier (27e),  Da Silva (39e), Chougrani (47e)  à Rodez ; 
Sotoca (77e) à Grenoble 

RODEZ : Basilio – Bardy, Daillet  (Bonnet 24e), Sanaia (Ramon 71e) –  Mellot, Boissier, Ruffaut, Poujol,  Chougrani – Ras, Da Silva (Coupin 83e) 

GRENOBLE : Maubleu – Abou Demba,  Mayenbo, Vandenabeele, Bengriba –  Pinto Borges, Benet, Elogo (Dady Ngoy  88e), Coulibaly (Deletraz 74e) – Sotoca,  Belvito (El Jadeyaoui 66e)   

Les Grenoblois ont réussi  un gros coup en s’imposant  à Rodez hier soir. Ils  prennent provisoirement  la tête du classement.  Un match chez le leader.  Une victoire. Une première  place provisoire au  classement. Quoi de mieux  pour lancer 2018 en championnat  ? Pas grandchose,  en effet, pour ce solide  GF38. Cette victoire est significative  pour les joueurs  de l’entraîneur Olivier Guégan,  qui n’ont jamais tremblé  contre les Ruthénois. Ils  se sont appuyés avec beaucoup  de sérénité sur l’aisance  d’un quadrillage défensif  maîtrisé et diablement efficace.  Le scénario de la première  période a été idéal  pour Grenoble. En effet, le  GF38 inscrivait deux buts  lors de 45 minutes parfaitement  maîtrisées face à un  leader aveyronnais déboussolé  par la réussite insolente  des Isérois. Le latéral Harouna  Abou Demba expédiait  par exemple un modèle  de lob pour voir son ballon  plonger au second poteau  derrière le portier aveyronnais  Basilio (0-1,  10e). Imparable.  Rodez, bien rentré  dans la rencontre, se retrouvait  les jambes coupées. Cela  permettait à Grenoble de  prendre confiance, de développer  son football et de se  rapprocher de la surface adverse  pour se créer deux opportunités  de but par Pinto-Borges  (29e), puis Abou  Demba, dont le centre appuyé  contraignait le portier  ruthénois à une intervention  délicate dans les pieds de  Belvito (37e). Puis, l’arbitre  entrait en scène en accordant  un penalty à la surprise  générale des 22 acteurs en  estimant que, sur un coup  franc de Jessy Benet, le ballon  avait été dévié par la  main de Da Silva installé au  coeur du mur aveyronnais.  Un pénalty inscrit, enfin !  Chargé de la sanction, Arsène  Elogo prenait le gardien  local à contrepied  (0-2,  40e)  et mettait fin à la malédiction  des pénaltys manqués  (cinq de suite !).  Grenoble pouvait rentrer  aux vestiaires fort de son  avantage, plaçant le 11  ruthénois dans le doute. En  seconde période, le bon placement  défensif du milieu  de terrain isérois posait de  gros problèmes à la relance  aveyronnaise. Les Grenoblois  ne laissaient aucun espace  à Rodez, qui ne parvenait  pas à entrer dans la surface  du gardien du GF38  Brice Maubleu. Les minutes  défilaient et Grenoble gérait  son match avec assurance et  maîtrise. Sans surprise, le  RAF s’inclinait et laissait son  fauteuil de leader à Grenoble.    

(Source : Le Dauphiné Libéré)


Transmis par bruno le 13 janvier 2018 à 10:17:05 UTC (367 clics sur cet article - Tags: Footisere, Foot Isère, Foot, Isère, foot 38, football 38, football isère, foot, 38)
(Lire l'article complet en cliquant ici ... | Score: 0)

  National 1 
 RODEZ - GF38 en direct sur FFF TV

National 1

Suivre le match RODEZ - GF38 sur FFF TV



ou

En direct commenté chez nos amis de grenoblefoot.info




Transmis par bruno le 12 janvier 2018 à 20:10:14 UTC (281 clics sur cet article - Tags: Footisere, Foot Isère, Foot, Isère, foot 38, football 38, football isère, foot, 38)
(Lire l'article complet en cliquant ici ... | Score: 0)

  National 1 
 GF38 : Lakdar Boussaha, dernière recrue de choix !

National 1

Désireux de se renforcer sur le plan offensif et de recruter un buteur, le Grenoble Foot 38
vient de faire signer l’attaquant de Bourg-Péronnas (L2) Lakdar Boussaha
Un joueur qui sera un renfort important pour la seconde partie de la saison.
Le GF38 a officialisé sa signature.
Avec Alharbi El Jadeyaouila ce sont deux recrues à fort potentiel
qui se sont engagés pour 6 mois + 1 an (en cas de montée en L2)


Les 2 dernières recrues du GF38
(Photo : grenoblefoot.info)

Transmis par bruno le 09 janvier 2018 à 13:33:01 UTC (676 clics sur cet article - Tags: Footisere, Foot Isère, Foot, Isère, foot 38, football 38, football isère, foot, 38)
(Lire l'article complet en cliquant ici ... | Score: 0)

  National 1 
 National : Alharbi El Jadeyaouila première recrue du GF38

National 1
(Source photo : www.africatopsports.com)


Alharbi El Jadeyaouila sera la première recrue hivernale du GF38. À 31 ans, l’international marocain (1 sélection), évoluant sur le côté gauche de l’attaque, a déjà fait ses preuves en Ligue 2 à Châteauroux, Brest, Guingamp, Angers et Lens (189 matchs, 19 buts) et à même disputé une saison en Ligue 1 avec le club sang et or (26 matchs, 3 buts). Il évoluait depuis l’été dernier en Thaïlande, au FC Ratchaburi. Il devrait signer vendredi.

Parcours professionnel
Saisons Club M.(B.)
2004-2005  Tours FC 8 (0)
2005-2008  LB Châteauroux 74 (7)
2008-2009  Stade brestois 35 (6)
2009-2012  EA Guingamp 71 (9)
2012-2014  Angers SCO 48 (4)
2014-2015  RC Lens 37 (5)
2015-2016  Qarabağ Ağdam 21 (1)
2016-2017  Ratchaburi FC 27 (5)
2018-  GF 38

Transmis par bruno le 05 janvier 2018 à 13:25:17 UTC (250 clics sur cet article - Tags: Footisere, Foot Isère, Foot, Isère, foot 38, football 38, football isère, foot, 38)
(Lire l'article complet en cliquant ici ... | Score: 0)

  National 1 
 National, programmation et le point à la trêve

National 1On en sait un peu plus sur la programmation de la 19ème journée du National. Le GF38 recevra Boulogne le vendredi 19 janvier au Stade des Alpes.
Auparavant le GF38 se rendra à Ajaccio pour jouer un 32è de finale de Coupe de France, le samedi 06 janvier à 15h00 face au Gazelec FC Ajaccio (L2), puis ira à RODEZ le samedi 12 janvier à 20h00 pour y défier le leader du national.

"Durant la trêve, les joueurs d'Olivier Guégan devraient en profiter pour s'entraîner à tirer les penalties et les convertir en buts"

  • 4e journée (26 août), GF38 – Dunkerque (2-1) : Nicolas Belvito. Grenoble gagne, pas de conséquences à ce premier échec
  • 8e journée (23 septembre), GF38 – Cholet (0-2) : Edwin Maanane. Le score n’était que de 1-0 pour Cholet au moment de l’échec en tout début de seconde période, difficile de réécrire l’histoire.
  • 9e journée (29 septembre), Marseille Consolat – GF38 (1-2) : Jessy Benet. Grenoble gagne, pas de conséquences.
  • 15e journée (jeudi 7 décembre), GF38 – Chambly (0-0) : Florian Sotoca. Grenoble ne fait que nul alors qu’il ne reste que quelques minutes à jouer et que le GF38 évolue à 11 contre 10. Difficile de penser que Chambly aurait pu revenir.
  • 17e journée (mercredi 20 décembre) GF39 - Concarneau (0-0). Julien Deletraz. En moins de 15 jours le GF38 gaspille 4 points   !!!!



Le point sur les matchs aller en cliquant sur l'article ci-dessous.

Transmis par bruno le 29 décembre 2017 à 09:39:02 UTC (394 clics sur cet article - Tags: Footisere, Foot Isère, Foot, Isère, foot 38, football 38, football isère, foot, 38)
(Lire l'article complet en cliquant ici ... | 5940 octets de plus | Score: 0)

  National 1 
 National : Le GF38 termine 2017 sur une fausse note

National 1

Encore un pénalty manqué...!!!




A Grenoble (Stade des Alpes) Grenoble et Concarneau font match nul 0-0. 
Arbitre : M. Lissorgue. 
3767 spectateurs.

Avertissements : Pinto-Borges (28e), Sotoca (58e), Spano (87e) au GF38
Donisa (45e), Drouglazet (58e) à Concarneau

GF38 : Maubleu - Vandenabeele, Spano, Mayembo - Elogo (Maanane 73e), Pinto-Borges, Deletraz (Gherardi 63e), Benet, Abou-Demba (Dady 73e) - Sotoca, Belvito

CONCARNEAU : Guivarch - Irep, Toupin, Jannez, Nsimba - Idazza (Lasimant 85e), Edjouma, Ilien, Drouglazet, Richetin (Kore 64e) - Donisa (Gegousse 86e)

On ne veut pas tomber dans la psychose avec ce penalty raté même si c’est une vraie énigme », confiait l’attaquant Nicolas Belvito hier soir. D’une feinte de corps, Arsène Elogo avait obtenu cette situation en première période (35e). Son capitaine, Julien Deletraz, prenait ses responsabilités mais le ballon était encore sorti par le portier adverse (Guivarch). Incroyable. Le sixième échec de la saison dans cet exercice… Pour faire la différence, il aurait fallu que Grenoble fasse mieux et pousse plus fort une équipe qui, lors de son avantdernier match en déplacement, avait infligé un sévère 15 au deuxième du moment, Cholet. « Il ne manque que ce penalty, mal tiré d’ailleurs, ou une des autres actions pour faire la différence et avoir ces points espérés avant la trêve », regrettait l’entraîneur Olivier Guégan. Offensivement à la peine Sur la seconde mitemps, Grenoble n’a pas eu un nombre incalculable d’occasions pour faire la différence. Belvito était d’abord signalé horsjeu à tort sur un amour de ballon de Benet (56e) avant de manquer le cadre, de la tête, sur un service de Sotoca (82e). Offensivement, malgré les entrées de Gherardi, Maanane et Dady, Grenoble a piétiné et la solution aurait pu venir de derrière sur cette folle remontée de Mayembo, qui écrasait tout sur son passage pour décaler Elogo, dont la frappe était repoussée par Guivarch (72e). L’odeur du match piège se faisait de plus en plus ressentir et il fallait une défense impeccable et un Maubleu décisif devant Idazza pour ne pas concéder l’ouverture du score (65e). Plus les minutes passaient et plus l’impatience régnait, à l’image de cette légère altercation entre un dirigeant du club et un supporter de la tribune présidentielle. « Il y a de la frustration mais il ne faut pas oublier que le club a végété en CFA pendant cinq ans donc je n’aime pas quand mes joueurs sont sifflés, surtout qu’on est encore bien placé en championnat et invaincu depuis 12 matchs », répondait Guégan. C’est pourtant sur une fausse note, une énième au Stade des Alpes, que le GF38 a conclu une année 2017 magnifique. Vivement 2018.

Source : Le Dauphiné Libéré / Alexis SANDRE


Transmis par bruno le 21 décembre 2017 à 10:46:25 UTC (412 clics sur cet article - Tags: Footisere, Foot Isère, Foot, Isère, foot 38, football 38, football isère, foot, 38)
(Lire l'article complet en cliquant ici ... | Score: 0)

  National 1 
 National : GF38, finir l'année en beauté

National 1

Le groupe grenoblois :

Gardiens : Brice Maubleu, Papa Camara
Défenseurs : Harouna Abou Demba, Eric Vandenabeele, Maxime Spano Rahou, Fernand Mayembo
Milieux : Steven Pinto Borges, Jessy Benet, Julien Deletraz, Francis Dady Ngoy, Arsène Elogo, Ibréhima Coulibaly, Raphaël Gherardi.
Attaquants : Florian Sotoca, Nicolas Belvito, Edwin Maanane


Transmis par bruno le 20 décembre 2017 à 11:52:36 UTC (415 clics sur cet article - Tags: Footisere, Foot Isère, Foot, Isère, foot 38, football 38, football isère, foot, 38)
(Lire l'article complet en cliquant ici ... | Score: 0)

  National 1 
 National : Le point d'Olivier Guegan

National 1

 Il ne reste plus qu’Alexi Peuget qui est blessé, on n’a pas de blessures, pas de petit pépin, donc c’est encourageant. Le week-end dernier, c’était la première fois que je pouvais compter sur un groupe au complet. C’est bon signe, ça veut dire que la préparation a été bien faite. On a eu un petit moment où le groupe était un peu décimé en septembre, depuis les joueurs sont revenus au compte-goutte et les places sont chères. Il y a une concurrence qui est harde : le groupe est homogène, étoffé avec de la qualité et ça empêche les organismes et les têtes de s’endormir. Il faut être toujours sur le qui-vive pour garder sa place dans le groupe.

On a eu une grande année 2017. Il faut valider ce dernier match à la maison qui doit conditionner la suite. Ce serait bien de poursuivre sur un douzième match sans défaite. Il faut valoriser le travail du staff et des joueurs. Il y a des axes d’amélioration qu’il faut continuer de travailler : il y a renforcer l’effectif, c’est un premier levier, un autre levier, c’est la solidité défensive où il faut continuer d’être très performant. Par contre, notre secteur offensif, on peut le bonifier, on va le bonifier : on peut être mieux et meilleur, on va l’être. C’est de toute manière un championnat très dur où il n’y a pas vraiment d’armada offensive par contre il y a des équipes très fortes et c’est là où on veut progresser.

Les coups de pied arrêtés, on en a marqué six quand même cette saison (ndlr : dont deux pénaltys), c’est une arme essentielle, on les travaille. On peut mieux faire parce qu’on a les frappeurs, on a de la taille, de la présence athlétique, mais on y est très bons. Il faut continuer à les travailler, à être costauds défensivement mais surtout valoriser ce secteur offensif, nos combinaisons surtout en cette période de l’année.

Le club fait de son mieux pour jouer sur une aire de jeu digne de son nom. Heureusement, le rugby ne joue que le lendemain, donc ça devrait aller.

Depuis un moment, les équipes jouent à cinq derrière contre nous et s’adaptent à notre jeu. À nous de trouver la clé et la parade pour contourner ces gros blocs défensifs. Il faut toujours rester équilibrés mais il faut surtout avoir cette volonté de marquer le premier but qui peut déclencher beaucoup de choses derrière. C’est valorisant de voir que les équipes s’adaptent à nous. Après, il faut qu’on augmente notre ratio à domicile : on est la dixième équipe à la maison, par contre à l’extérieur, on est premiers avec Cholet. Si on veut ambitionner quelque chose aujourd’hui dans cette division, il faut être meilleurs au stade des alpes.

Ce qui est bien, c’est qu’on est dans la bagarre : deuxièmes ex-aequo avec le Red Star qui ne va pas jouer à La Duchère. Renouer la victoire à la maison, c’est vraiment très important… Selon les résultats, on peut être leader à la trêve. On voit qu’il y a des équipes qui lâchent des points, d’autres qui recollent : il faut capitaliser, être réguliers, prendre des points. Il faut conserver notre invincibilité pour s’offrir un beau cadeau en cette fin d’année 2017.

Dans le football ou dans la vie, on a toujours ce qu’on mérite : l’année dernière, c’était beaucoup de travail, d’exigence, de qualité. On est sur la même ligne de conduite et j’espère, après le match de demain, pouvoir féliciter les joueurs de leur début de saison et de l’année 2017. Il faut avoir la mesure de ce qu’on a fait : sans se gratter le ventre ! Mais il faut le mesurer : dans le football, c’est beau d’enchaîner les performances, d’être réguliers et d’avancer ! »

Source : Grenoble Foot Info


Transmis par bruno le 20 décembre 2017 à 11:32:17 UTC (286 clics sur cet article - Tags: Footisere, Foot Isère, Foot, Isère, foot 38, football 38, football isère, foot, 38)
(Lire l'article complet en cliquant ici ... | Score: 0)