Féminines 
 Jean-François Matencio (GF38, D2F) : ''Ne pas relâcher nos efforts''

Féminines
Bien connu dans le foot masculin (Domène, Jarrie Champ ...), Jean-François "Jeff" Matencio officie depuis quelques saisons en tant qu'entraîneur des féminines (Claix, réserve du GF38 ...). Il est désormais l'adjoint de Nicolas Bach au niveau des féminines grenobloises évoluant en D2.
L'occasion de faire le point avec lui sur le début de saison de son équipe ...

Jeff, le GF38 s'est imposé d'une courte tête ce week-end. Victoire difficile ?
Jeff Matencio : "Nous connaissons bien cette équipe d'Yzeure qui nous avait battu en amical en début de saison à Caluire. Nous étions prévenus et nous n'avions donc pas pris cette équipe à la légère en nous préparant en conséquence. Yzeure est une formation qui produit du jeu, qui est bien en place avec un bon bloc solidaire. C'est une équipe de haut de tableau difficile à manoeuvrer. On l'a vu en première période où nos adversaires nous ont posés des problèmes en ayant une grosse possession sans toutefois être dangereux. Le score nul et vierge est logique à la pause. En seconde période on a mis beaucoup plus d'agressivité en proposant un jeu direct et en nous projetant rapidement vers l'avant. On réalise un très bon premier quart d'heure et on concrétise notre domination en inscrivant un but sur un contre rondement mené. On a l'occasion de tuer le match mais on ne concrétise pas nos occasions. Dans les 10 dernières minutes on subit un peu plus mais sans être inquiété. C'est une victoire difficile mais importante. On le savait, l'équipe qui allait marquer en 1er allait l'emporter, le scénario était écrit. Cela s'est joué à des détails mais au final c'est une victoire qui nous fait du bien."

6 victoires en 6 rencontres, c'est le début de saison parfait pour vous ...
Jeff Matencio : "Oui bien sûr. On réalise un très bon début de championnat. Si on résume, on a produit du jeu contre Evian et Montauban puis contre Vendenheim et Nîmes on a moins bien joué mais on l'a emporté au mental et en étant décisifs sur coups-de-pieds arrêtés. On a retrouvé notre jeu face à Metz et dimanche sans avoir réellement été excellents on a maîtrisé notre sujet. Notre point fort aujourd'hui, c'est le mental. Les filles l'ont bien compris. Il faut bosser. On sait où on veut aller mais il ne faut pas relâcher nos efforts."

Qui sont les autres favoris pour toi dans cette poule de D2 ?
Jeff Matencio : "ASSE, Dijon, Toulouse même si on les a mis aujourd'hui à 8 points et Yzeure. On a joué beaucoup d'équipes mal classées et on n'a pas fait de faux pas, c'est important. Le championnat ne se joue pas que contre les grosses cylindrées mais aussi contre les autres équipes, tous les points comptent. Le plus dur reste à faire face à Nancy un outsider puis nous rencontrerons respectivement Toulouse, ASSE, Aurillac et Dijon. Gros programme avant la trêve même si on a 5 points d'avance sur Dijon, Yzeure et ASSE. Mais cela peut aller très vite, il faut qu'on reste vigilants."

Tu as laissé la 2 pour être adjoint de Nicolas Bach. Comment se passe votre duo ?
Jeff Matencio : "Pour l'anecdote j'ai rencontré Nicolas Bach il y a 2 ans 1/2. J'avais répondu à une annonce parue sur Footisere.com pour le poste d'entraîneur de la réserve de Claix ! C'était le souhait de Nicolas d'avoir quelqu'un de confiance avec lui, un adjoint sur lequel il pourrait s'appuyer. De mon côté cela faisait 2 ans que j'entraînais la DH et j'avais envie de connaître le haut niveau. Donc l'entente s'est faite naturellement. Le duo est complémentaire et nous avons la même vision des choses et du football. Aux côtés de Nicolas je continue d'apprendre et découvrir ce qu'est le football féminin de haut niveau, c'est un réel plaisir pour moi".

Un mot pour les internautes de Footisere ?
Jeff Matencio : "Je continue à vous suivre personnellement régulièrement et ce, depuis vos débuts. J'invite les internautes à en faire de même. Je sais que vous êtes 100% bénévoles donc j'encourage les visiteurs à rester fidèles et ne pas oublier que vous êtes le 1er site spécialisé dans notre département qui a démarré il y a bientôt 15 ans. Il ne faut pas l'oublier et ne pas oublier toutes les informations que vous avez communiqués depuis. Footisere.com reste la référence sur le foot isérois de mon point de vue. Merci !"