La vie des clubs Isérois ... 
 Pas de stars mais des ambitions intactes pour le FC Vallée de la Gresse...

La vie des clubs Isérois ...
Après une année à Echirolles, le capitaine Meyer est de retour ...

Le FC Vallée de Gresse ne verra pas de stars Régionales débarquer sur les bords de la Gresse en ce mercato estival, mais a quand même été très actif en recrutant une dizaine de nouveaux joueurs.
Des joueurs jeunes pour la plupart et à fort potentiel technique comme les deux joueurs de St Georges de Commiers, DIEMER et VIZZINI; les Seyssinettois BAZAJ, auteur de 22 buts la saison dernière en P. Excellence, et LELY. Ils seront accompagnés du non moins jeune ALBAN en provenance de Montélimar, ainsi que de GUENNOUNE et MAIQUEZ qui arrivent de Sassenage. Les Valléens auront dans leurs rangs, en plus de ces jeunes et prometteurs joueurs, François BERNARD, qui après bon nombre d'années passées à Jarrie Champ où il a toujours fait figure de pigiste dans le milieu de terrain, s'est laissé tenter par l'aventure. Mais aussi un retour de poids, celui de Johann MEYER qui après une saison passée sous les couleurs du FC Echirolles où il a enchaîné les titularisations, revient dans la maison rouge et blanche.

Pas de grande star donc, mais un groupe rajeuni et plus technique pour affronter une difficile poule de R2.

Comme le dit Christophe CUYNAT : "Nos équipes seniors seront plus techniques et plus enthousiastes, je pense. Avec les joueurs présents la saison dernière, cela devrait être un bon mélange, plus équilibré, mais il faudra aussi garder des valeurs guerrières pour faire du stade de Varces une citadelle imprenable".
Et à Franck AGACI, le Président, de conclure : "Nous sommes dans la continuité. Avec la montée des équipes 2 et 3 seniors, et une équipe 1 à maintenir, il nous fallait injecter du sang neuf, et nos choix se sont portés sur des joueurs avec une grosse marge de progression. Nous avons tous hâte d'être de nouveau sur les terrains. De plus, dans un avenir proche, le projet de terrain synthétique de Vif pourrait aboutir. Avec cet outil, c'est un nouveau souffle qui serait donné au FCVG".